<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=541045116740041&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Dites au gouvernement canadien et américain de protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord

URGENT : Il ne reste plus qu’environ 330 baleines noires de l’Atlantique Nord. Cela représente une baisse de la population de près de 10 % depuis l’an dernier.

Depuis 2017, au moins 34 baleines noires sont mortes, dont 21 en eaux canadiennes. Au début de 2021, un veau de cette espèce gravement menacée a été retrouvé mort après une collision avec un navire. Les principales causes de mort de ces baleines sont les empêtrements dans les engins de pêche, et les collisions avec les navires.

Si aucune mesure n’est prise immédiatement et de toute urgence, il pourrait s’agir de la première grande espèce de baleine à s’éteindre dans l’océan Atlantique depuis des siècles.

À l’heure actuelle, les mesures de protection des baleines noires doivent être créées annuellement, et peuvent être arrêtées ou modifiées en tout temps par le gouvernement. Pourtant, la protection des baleines noires est une problématique à long terme, qui requiert une solution permanente. L’approche actuelle, qui consiste à traiter leur protection comme une urgence annuelle, doit changer. 

Dites au gouvernement de passer à l’action et d’implanter des mesures permanentes pour protéger des baleines noires de l’extinction. Nous devons agir maintenant, avant que cette baleine emblématique ne disparaisse à jamais. 

 

Admiral
Karl
Schultz
U.S. Coast Guard
Ms.
Janet
Coit
National Marine Fisheries Service
Ms.
Gina
Raimondo
U.S. Department of Commerce
Ms.
Joyce
Murray
Department of Fisheries and Oceans
Minister
Omar
Alghabra
Ministry of Transport