DITES AU GOUVERNEMENT D’ARRÊTER LA FRAUDE DES PRODUITS DE LA MER

URGENT ! Le gouvernement s’est engagé à implanter la traçabilité complète des produits de la mer, du navire jusqu’à l’assiette. Pourtant, un an plus tard, il n’y a toujours pas de plan ni d’échéancier pour réaliser cet engagement. Nous pouvons mettre fin à la fraude, mais nous avons besoin de votre aide. 

La chaîne d’approvisionnement canadienne des produits de la mer est très opaque et ses normes de traçabilité sont inadéquates. Ce laxisme facilite le maintien d’un réseau mondial de pêche illicite qui nuit à nos océans, en plus de représenter des millions de dollars perdus pour l’économie légitime et l’industrie et d’ouvrir la porte à la vente de produits capturés par des victimes d’esclavage moderne pris en mer.   

La fraude et l’étiquetage trompeur des produits de la mer sont aussi facilités lorsque l’on ignore la provenance des produits. Cette fraude comprend toute activité malhonnête entraînant la fausse représentation du poisson vendu, incluant la substitution d’une espèce par une autre. Oceana Canada a testé plus de 470 échantillons de poissons et fruits de mer dans six villes canadiennes entre 2017 et 2019. Des taux alarmants de fraude ont été découverts : 47 pour cent des échantillons étaient mal identifiés.  


L’engagement du gouvernement de passer à l’action est un progrès important, mais nous devons passer à l’action pour réaliser cette promesse. Tous les poissons capturés ou vendus au Canada doivent avoir été pêchés légalement, étiquetés honnêtement et entièrement retraçables. Ajoutez votre voix à notre pétition dès aujourd’hui. 

JOIGNEZ-VOUS À NOUS ET DITES AU GOUVERNEMENT D’ARRÊTER CETTE FRAUDE ! #STOPSEAFOODFRAUD

Minister
Patty
Hajdu
Ministry of Health
President
Siddika
Mithani
Canadian Food Inspection Agency (CFIA)
Ms.
Bernadette
Jordan
Department of Fisheries and Oceans