DITES AU GOUVERNEMENT D’ARRÊTER LA FRAUDE DES PRODUITS DE LA MER

URGENT ! Le gouvernement s’est engagé à implanter une traçabilité des produits de la mer du bateau à la table ; mais près de deux ans plus tard, il n’y a toujours pas de plan ni d’échéancier pour réaliser cet engagement. Le Canada peut mettre fin à la fraude, mais nous avons besoin de votre aide.

Au printemps 2021, Oceana Canada a effectué de nouveaux tests d’ADN sur les produits de la mer, pour constater que la fraude est encore largement répandue : 46 % des échantillons testés étaient mal identifiés. Il s’agit d’un seul point de pourcentage de moins que le taux d’identification trompeur de 47 % trouvé dans les 472 échantillons testés par Oceana Canada entre 2017 et 2019.

La chaîne d'approvisionnement en produits de la mer du Canada est opaque et ses normes de traçabilité sont faibles. Cela facilite un réseau mondial de pêche illicite qui nuit aux océans, fait perdre des millions de dollars à l'économie légitime et au secteur des produits de la mer et offre des possibilités de vendre des produits capturés par des victimes de l'esclavage moderne piégées en mer.

Le gouvernement n'a toujours pas fait de véritables progrès dans la lutte contre ce problème. Même son récent document abordant son engagement à réaliser la traçabilité ne comprend ni échéancier, ni étapes à suivre, ni stratégie pour mettre fin à la fraude. Mais il n'est pas trop tard pour agir.

Le gouvernement a ouvert une période de commentaires publics sur sa stratégie jusqu'au 11 décembre 2021. Ajoutez votre voix à notre pétition dès aujourd’hui.

JOIGNEZ-VOUS À NOUS ET DITES AU GOUVERNEMENT D’ARRÊTER CETTE FRAUDE ! #STOPSEAFOODFRAUD

Minister
Jean-Yves
Duclos
Ministry of Health
President
Siddika
Mithani
Canadian Food Inspection Agency (CFIA)
Ms.
Joyce
Murray
Department of Fisheries and Oceans
The Honourable
Marie-Claude
Bibeau
Agriculture and Agri-Food Canada
Government
Seafood
Discussion Paper
CFIA, DFO and AAFC